Les 5 plus beaux phares de France

Les phares ont pour fonction de permettre aux navires de repérer la position des zones dangereuses, se trouvant près des côtes, bien qu’ils soient de moins en moins utiles grâce aux développements de l’électronique, ces sentinelles gardent toutefois un grand intérêt patrimonial, et même touristique de par leur taille, leur histoire ou leur architecture. D’après le Service des phares et balises, 150 grands phares ornent les côtes françaises de métropole et d’outre-mer, certains phares se sont transformés en chambre d’hôtes offrants aux chercheurs d’iode et d’émotions, une vue nouvelle vers le large, observant les vagues, le ciel et les goélands.

Nous avons fait une petite sélection des 5 plus beaux phares de France, pour vous permettre de vivre cette expérience grandiose.

Le Phare de Kerbel : Sur la commune de Riantec, aux abords du très beau site de Port-Louis se trouve un phare, idéal pour de merveilleux moments de détente durant des vacances, en famille ou entre amis. Du haut de ses 25m de hauteur, vous pouvez profiterez d’une vue panoramique sur la côte Bretonne, sur l’ile de Groiz et sur la baie de Lorient. Pouvant accueillir environs 6 personnes, avec deux chambres au premier étage, et un canapé-lit dans le salon avec véranda au rez de chaussée. Vous pourrez aussi vous détendre dans la délicieuse piscine privée ou dans la sauna.

Le phare de la Revellata : aussi appelé phare du golfe de Calvi, balise la côte nord-ouest de la Corse, du golfe de Galéria aux côtes des Agriates. Le prix à payer pour profiter d’une retraite originale s’élève à 200 euros par personne et cela pour trois jours. La note de l’éclairage du phare quant à elle sera payée par l’Etat. Non loin du phare, vous pourrez également découvrir en vous baladant, la grotte des veaux marins, dont les occupants ont malheureusement disparu.

Le phare de Fatouville : construit sur la commune de Fatouville-Grestain, Eure. Le phare fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 2011. Fait de Pierre de Caen et s’élevant à 32m, il propose aujourd’hui 5 chambres d’hôtes, avec salles de bain et toilettes privés. Offrant à une dizaine de personnes environs l’espace dont ils ont besoin et le luxe d’admirer l’estuaire et le Pont de Normandie.

Le phare de l’île Louët : Est une maison-phare située sur l’île Louët, à l’entrée de la baie de Morlaix, dans le Finistère. La maison des anciens gardiens est gérée par la ville de Carantec, et peut être louée pour un séjour maximal de 2 jours-2 nuits pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes. Mais au vu du grand succès que remporte la maison du gardien de phare, le planning de réservation est ouvert à une date précise dans l’année.

Le phare de Roter Sand : C’est est le tout premier phare à être construit à fleur d’eau, ses fondations sont à 22 mètres de profondeur. Avec ses 28m de hauteur, ses rayures en rouge et blanches. Ce phare fait profiter chaque année un peu plus de 5000 visiteurs à la journée et de 800 hôtes pour la nuit. Offrant un espace pour 4 à 6 personnes, le confort y est par contre rudimentaire : ni chauffage, ni électricité ; mais si à chaque fois le planning est complet dès l’ouverture des réservations ce n’est sûrement pas pour le côté luxueux de l’escapade.

Hormis une vue sensationnelle, un hôtel dans un phare vous donne le sentiment merveilleux et rare d’être seul au monde, face aux éléments déchainés. Une expérience vivifiante et tonifiante pour un état d’esprit léger et neuf.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *